Divers

12 mars, procès du Cadmium SAFT Nersac.

Le cadmium est un métal lourd très toxique utilisé dans la fabrication des piles. Des centaines de salarié-e-s de la Saft Nersac ont été exposé-e-s à ce produit. Plusieurs en sont morts, d’autres en sont malades (atteintes rénales, cancers…).

Une action pénale, a été engagée contre les dirigeants.

Le tribunal correctionnel d’Angoulême a condamné les dirigeants, ouvrant la voie à une indemnisation des victimes.

La Saft a fait appel et obtenu gain de cause.

Mais les salarié-e-s, accompagné-e-s par nos camarades de SUD Industrie 16 ont formé un pourvoi en cassation.

La cour a cassé l’arrêt de la cour d’appel et renvoyé l’affaire devant une autre cour d’appel.

Ce sera donc le 12 mars prochain que la Cour d’appel de Bordeaux examinera le dossier.

Ce devrait être l’épilogue de la procédure pénale.

Un enjeu considérable pour les salarié-e-s, leur famille et la santé publique. Covoiturage d’Angoulême prévu, nous contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.